Missions

Un pôle de concertation pour une utilisation intégrée et raisonnée des produits phytopharmaceutiques, qui soit compatible avec le développement durable

 

La cellule Comité régional PHYTO fait partie de l’ASBL CORDER, qui s’intègre dans une série de démarches visant à favoriser la protection durable des végétaux en Wallonie.

Mis en place en 1992 et entièrement financé par le Service Public de Wallonie, le Comité régional PHYTO est un organe de vulgarisation et d'information, objectif, neutre et indépendant sur les pratiques phytosanitaires en Wallonie, concernant tout particulièrement leurs conséquences sur l'environnement.

Échanges d'informations, évaluation des techniques et diffusion des connaissances scientifiques sont au centre des activités du Comité régional PHYTO. Ses principales missions s'articulent autour d'un rôle d'information et de consultation au travers de :

  • La coordination de diverses initiatives destinées à aider l'agriculteur, le professionnel en espaces verts et voiries et le particulier dans ses prises de décisions quant au choix du traitement phytopharmaceutique ;
  • L'impulsion de la recherche scientifique et d'actions de terrain dans le domaine de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques ;
  • La réflexion et l'analyse objective sur la place des produits phytopharmaceutiques dans l'agriculture d'aujourd'hui ainsi que dans les secteurs non agricoles et sur les conséquences de leur emploi pour l'environnement ;
  • L'information du public sur les actions entreprises en faveur d'une utilisation des produits phytopharmaceutiques compatible avec le développement durable.

Le Comité régional PHYTO est l’un des principaux acteurs dans la réflexion relative
à la mise en place, en Wallonie, des nouvelles réglementations.

Le Comité régional PHYTO informe l’ensemble des utilisateurs de produits phytopharmaceutiques sur :

  • Les actions entreprises en faveur d’une protection raisonnée et durable des plantes ;
  • Les perspectives d’avenir en termes de nouvelles législations européennes, fédérales et régionales ;
  • Les bonnes pratiques phytosanitaires permettant de limiter les risques pour la santé de l’applicateur et du consommateur ainsi que pour l’environnement.

Les moyens d'information mis en œuvre comprennent des communiqués publiés dans la presse, des conférences destinées aux utilisateurs de produits phytopharmaceutiques, une présence régulière du Comité régional PHYTO dans les manifestations à caractère agricole (foires) et la mise à disposition, pour toute personne intéressée, d'une importante source d'informations et de documents de référence via le secrétariat du Comité régional PHYTO.

Le Comité régional PHYTO joue également le rôle d’interface entre les producteurs et le Comité d’Agréation afin de réaliser des dossiers d’extension d’autorisations de produits phytopharmaceutiques essentiels pour les cultures mineures (légumes, petits fruits, plantes ornementales et autres petites cultures) dont il existe peu de moyens de protection.

Avec plusieurs autres organismes, le Comité régional PHYTO fait partie du collectif mettant en oeuvre le Référentiel du Vivre Ensemble.

Le Comité régional PHYTO est aussi signataire de la Charte des acteurs de vulgarisation agricole en Wallonie.