3. Manipulation

Suite à la transposition de la Directive 2009/128/CE, des nouvelles mesures en lien avec la manipulation des produits phytopharmaceutiques ont été adoptées par le Gouvernement wallon. Ces mesures visent à réduire l’impact des PPP sur l’environnement.

Table des matières :

Remplissage du pulvérisateur

Le remplissage du pulvérisateur doit être effectué sur l’une des surfaces suivantes:

  • Une aire étanche reliée à un système de traitement des PPP (biofiltre, phytobac…) ;
  • Un sol plat et enherbé ;
  • Au champ.

Plus d’information concernant les systèmes de traitement des effluents phytopharmaceutiques
www.phyteauwal.be

 

 

De plus, des précautions particulières doivent être prises lors de la réalisation de la bouillie de pulvérisation :

  • Empêcher le retour de l’eau de remplissage vers la source d’approvisionnement en eau;
  • Eviter le débordement de la cuve du pulvérisateur (exemple: volucompteur);
  • Il est interdit de prélever directement de l’eau dans les cours d’eau, étang ou autres eaux de surface ou souterraine pour effectuer le remplissage de la cuve et le mélange ou la dilution de PPP.


www.agri-convivial.com

Rinçage des bidons vides de PPP

Depuis le 15 septembre 2013, en absence de système de rinçage des bidons sur le pulvérisateur, les emballages de PPP vidés doivent être rincés 3 fois à l’eau claire.

Gestion des fonds de cuve

Depuis le 15 septembre 2013, lorsque la pulvérisation est terminée, l’application des fonds de cuves au champ est autorisée si la concentration en substance(s) active(s) du fond de cuve initial est divisée au minimum par 100.

Une application développée par Arvalis Institut du végétal permet de calculer très facilement le volume d’eau nécessaire pour un rinçage en règle.

http://oad.arvalis-infos.fr/fondcuve/

p>Les fonds de cuve résiduels restant après désamorçage du pulvérisateur (dilués min. 100 fois) devront être vidés :

 

  • Sur une aire étanche reliée à un système de traitement des PPP (biofiltre, phytobac…) ;
  • Sur un sol plat et enherbé ;
  • Au champ.

Les fonds de cuve trop importants et les bouillies non utilisables (non diluées) devront être collectés et stockés dans un contenant (cuve) avant élimination par un organisme agréé.

Nettoyage du pulvérisateur

Le nettoyage du pulvérisateur doit être effectué :

  • Sur une aire étanche reliée à un système de traitement des PPP (biofiltre, phytobac…) ;
  • Sur un sol plat et enherbé ;
  • Au champ